Résultats de recherche pour le tag "maîtrise de soi" - 3 réponse(s)

143 Votez

Chercher la cause en soi

Par Joseph Locanda, le 23 oct. 2012, dans la catégorie Articles

« La cause de tout ce qui nous arrive est en nous-mêmes. »

La lecture de cette maxime d’Ostad Elahi m’a plongé dans des réflexions que j’ai voulu partager à travers cet article. Je remercie e-ostadelahi.fr pour cette occasion de les soumettre à ses lecteurs.

Beaucoup d’entre nous passons notre temps à accuser « le monde » des malheurs qui nous arrivent. Nous considérons à l’inverse que ce qui est bon, nous en sommes naturellement la principale cause. Mais comme toujours, en y réfléchissant un peu, on se rend compte que la réalité est bien plus complexe.

Lire la suite

23 commentaires | Lien permanent

137 Votez

Deux paroles d’Ostad Elahi

La sagesse nous enseigne l’acceptation des coups du sort. Mais, ajoute Ostad Elahi, il ne s’agit pas pour autant d’accepter passivement ou de se résigner. Bien au contraire, en travaillant à percevoir la dimension spirituelle des événements, on entre dans un processus dynamique de développement et de dépassement de soi.
A l’occasion du 117ème anniversaire de la naissance d’Ostad Elahi, le Comité de rédaction vous propose sur ce sujet deux extraits de Paroles de Vérité. Ces extraits avaient été présentés lors de l’exposition qui lui avait été consacrée en 1995 à la Chapelle de la Sorbonne, à l’occasion du centenaire de sa naissance.

Lire la suite

18 commentaires | Lien permanent

138 Votez

Vu à la télé

Par Louise, le 4 déc. 2011, dans la catégorie Articles

Le Journal télévisé de France 2 met souvent au programme de son édition de 13h. un « sujet » touchant des phénomènes de sociétés. Ce jour-là, il était question d’enfants que des handicaps divers empêchaient de suivre une scolarité normale. Parmi ces enfants, un petit garçon d’environ 11 ans. Je crois me souvenir qu’il s’appelait Nicolas.

Durant les années habituellement consacrées à la primaire, il n’avait pu faire que de brèves incursions à l’école : deux jours, trois jours, une semaine tout au plus plus dans une année. Il faisait partie de ces enfants qu’on appelle « hyperactif ». Mais à son hyperactivité, déjà très difficile à gérer, il ajoutait une violence telle qu’elle le rendait dangereux pour lui-même et pour ses petits camarades. Les uns après les autres, les instituteurs avaient baissé les bras et ses parents s’étaient résignés à essayer de lui donner un semblant d’éducation à la maison. Une vidéo le montrait jouant dans le jardin et se jetant avec violence par terre.

Lire la suite

12 commentaires | Lien permanent



e-ostadelahi.fr | © 2014 - Tous droits réservés | Mentions légales | Plan de site | Contact